Présentation

Le Groupe de Recherches en Histoire Sociale du Politique est un groupe du Centre de Recherches Historiques (UMR 8558 EHESS/CNRS). Sa création a été approuvée par le Conseil de laboratoire lors de sa séance du 14 novembre 2014. Le groupe Rhisop se reconnaît pleinement dans les objectifs du CRH: favoriser une recherche historique ouverte, soucieuse de son inscription dans les sciences sociales, cherchant à dépasser les frontières des thématiques et des périodes, et trouvant son unité dans l’attention portée aux méthodes, aux jeux d’échelles et à l’ancrage situé de ses objets.

Les membres de Rhisop participent également, pour la plupart, à d’autres groupes. Ils travaillent sur des périodes, des terrains et des objets différents. Ce qui les réunit et les incite à travailler ensemble est un ensemble de préoccupations communes:

  • L’ambition d’une histoire problème, située au plus près des terrains et des sources pour interroger le social non selon les catégories qu’il a lui-même produites, mais en prenant cette production pour objet.
  • Le souci d’une histoire incarnée, celle qui rapporte les énoncés aux acteurs, les acteurs à des positions sociales, et le social aux jeux de pouvoir qui le font tenir et évoluer.
  • La volonté d’articuler l’individuel et le collectif, le groupe tel qu’il se définit et tel que l’historien peut le comprendre — d’articuler constamment aussi le temps, l’espace et la domination pour reprendre à nouveaux frais la question de l’évolution et pour pratiquer la comparaison non comme un « niveau » en soi, mais comme un outil pour comprendre le jeu situé des échelles du social.

Ce programme, décliné en trois axes, est présenté plus en détail dans le texte de présentation.

 

 

i